De l’écran extérieur à l’écran intérieur pour faciliter les dépassements

J’aimerai compléter mon billet d’hier, sur le Samsung Safety Truck, par les remarques que m’inspire un article sur le même sujet que j’ai lu juste après.

Il s’agit d’un article du site Clubic intitulé “Safety Truck : un semi-remorque « transparent » avec un mur d’écrans Samsung”. J’aimerai réagir à 3 passages de l’article.

Un smartphone épais de 15m !

Clubic indique : “En pratique, le défi consiste à mettre en œuvre des écrans d’extérieur assez lumineux pour être visibles en plein soleil, ainsi qu’une transmission sans fil infaillible avec la caméra frontale, située à 15 mètres.”

Le premier point soulevé ici concerne l’ergonomie d’un tel dispositif : en effet, que ce soit en plein soleil, comme l’indique Clubic, ou dans d’autres circonstances, il risque d’être très difficile d’assurer la visibilité d’un tel écran dans toutes les circonstances climatiques et horaires. La variation des conditions de visibilité risque même d’être un problème en soit.

Mais on pourrait aussi soulever des problèmes de faisabilité en ce qui concerne l’accrochage de l’écran, sa solidité pour qu’il ne se détériore pas ou ne soit pas cassé par le premier vandale venu, etc. Bref, les impasses sont multiples…

Je passe sur la transmission sans fil… Par contre, je m’arrête un instant sur la distance de 15 m. C’est une différence fondamentale avec les smartphones dans le cas de la réalité augmentée. Dans ce cas du smartphone, la caméra est juste de l’autre côté de l’écran, à quelques millimètres de lui. Ils ne sont séparés que par l’épaisseur du smartphone. Ce qui contribue sans doute à notre illusion et à l’association que nous faisons sans gène entre l’image de l’écran et la réalité qu’elle cache et montre à la fois. Dans le cas du camion, c’est une toute autre paire de manches. Arrive-t-on vraiment à associer facilement une telle image à une réalité qui se trouve si loin de nous et dont on n’a aucun élément de contexte parce que le camion nous bouche toute la vue ? ça me paraît difficile.

Un « design désintéressé » est-il possible ?

Clubic indique ensuite : “Le Samsung Safety Truck est fonctionnel, mais il n’est probablement pas viable sur le plan économique. L’équipement est onéreux, contraignant sur le plan logistique, et sans retour sur investissement direct pour les transporteurs, ce qui, même si des vies sont en jeu, est un critère déterminant dans notre marché.”

Au-delà des données qui me manquent ici pour discuter sérieusement l’argument économique, la dernière remarque mérite qu’on s’y arrête. Sans doute les transporteurs regardent-ils le ROI de leurs investissements, mais n’y a-t-il pour autant aucune place pour un “design désintéressé ou altruiste”, comme je l’ai appelé la dernière fois ? Les vies humaines ne compteraient donc pour rien ? Même l’impact d’image ne serait pas suffisant ? ça serait à désespérer !

En tous cas, au-delà de ce cas précis, la question de la possibilité économique d’un “design désintéressé” me paraît bigrement intéressante ! A creuser.

Faire passer le flux vidéo via la communication véhicule-à-véhicule

Dernière citation de Clubic : “D’autant qu’une solution plus crédible a des chances d’émerger dans un futur proche : la communication véhicule-à-véhicule, qui permettrait par exemple aux voitures qui le suivent d’avoir dans leur habitacle le flux vidéo provenant du camion, ou plus simplement un voyant coloré indiquant si la voie est libre ou non.”

Voilà pour le coup quelque chose de diablement intéressant ! Et certainement bien plus crédible en effet que la piste de l’écran extérieur proposée par Samsung. La communication véhicule-à-véhicule est en effet amenée à se développer. Et l’idée d’une image vidéo ou d’un signal dans le véhicule qui suit me paraît résoudre la plupart des impasses ergonomiques de l’écran extérieur sur le camion. Je pense même aussi que cette option changerait complètement la donne par rapport à la question du “design désintéressé” car la technologie est ici partagée entre les deux véhicules, chacun pouvant être à tour de rôle celui qui diffuse ou celui qui reçoit.

 

Advertisements

Une réflexion sur “De l’écran extérieur à l’écran intérieur pour faciliter les dépassements

  1. Bonjour,
    Suite à la découverte de votre blog, je me permets de vous contacter car je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, http://www.paperblog.fr dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs.
    En espérant que le concept de Paperblog vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements.
    Audrey
    Responsable communication
    contact@paperblog.com

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s