Des initiatives apparaissent pour rapprocher start-ups et ETI

Si les grandes entreprises ont généralement les moyens et les compétences d’investir dans des start-ups ou de les accompagner dans leur développement (Cf. aussi mon article sur les initiatives des assureurs), et ainsi se positionner sur des marchés numériques émergents, tout en contribuant à leur transformation numérique, tel n’est pas le cas des ETI (et encore moins des PME, bien évidemment). Trois dispositifs viennent cependant d’être créés, qui ont notamment pour but de rapprocher start-ups et ETI. Petit tour d’horizon de ces initiatives trop peu nombreuses.


1 / BNP Paribas – Innov&Connect

BNP Paribas a lancé le programme Innov&Connect en septembre 2014. Si l’on en croit le communiqué de presse, “c’est le premier programme bancaire entièrement dédié à l’innovation, visant à connecter les startups et les Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) en France, ainsi qu’à accompagner leur croissance ».

Ce programme s’inscrit dans la droite ligne du soutien que la banque a engagé depuis plusieurs années envers l’entrepreneuriat innovant. De nombreuses initiatives ont déjà été créées en ce sens : lancement du plan « BNP Paribas Entrepreneurs 2016 », création de 15 Pôles innovations, qui sont des lieux « constitués d’équipes spécialisées qui proposent des services dédiés aux entreprises innovantes”, partenariat avec les organismes de crowdfunding Ulule et Wiseed, investissement dans des fonds d’amorçage et lancement de différentes opérations de communication telles que le programme court télévisé Parlons PME, relayé sur le site parlonspme.fr, l’opération de communication mapubici ou encore le documentaire We Love Entrepreneurs.

Dans ce contexte, Innov&Connect propose deux programmes :

1) Le premier est un programme d’accélération original puisqu’il qui vise à créer de véritables binômes ETI/startups qui travaillent autour d’un projet commun. Pour la première « saison », qui a démarré en avril 2015, les startups ont été sélectionnées suite à un appel à candidature en fonction des besoins exprimés par 11 ETI clientes de BNP Paribas et partenaires du programme Innov&Connect.

Les 8 premiers binômes startups/ETI du programme Innov&Connect

Les 8 premiers binômes startups/ETI du programme Innov&Connect

Une fois sélectionnées, les startups sont hébergées gratuitement en mode co-working pendant 6 mois dans un espace dédié à l’innovation situé dans le Sentier, à Paris. Dans cet espace de 1600 m2, nommé WAI, pour « We Are Innovation », elles peuvent bénéficier de plusieurs services :

  • Développer une relation privilégiée avec une ETI ou une grande entreprise pour co-innover
  • Recevoir un mentoring et un coaching intensif pour accélérer leur décollage
  • Accéder au réseau d’experts et d’entrepreneurs de la banque
Les espaces WAI (We Are Innovation) du programme Innov&Connect de BNP Paribas

Les espaces WAI (We Are Innovation) du programme Innov&Connect de BNP Paribas

Tous ces services sont conduits sous l’égide de L’Atelier BNP Paribas, la cellule de veille et de conseil en innovation de la banque, mais ils mobilisent également des partenaires extérieurs parmi les plus réputés sur le sujet : Numa, Learn Assembly, Koudetat (The Family), etc.

Les choses ne sont sans doute pas figées, mais j’imagine que pour la prochaine “saison”, ce seront à nouveau 10 ou 11 nouvelles ETI qui “parraineront” autant de startups. Comment sont sélectionnées ces ETI ? Je ne sais pas ! Par contre, il faut savoir que le programme est réservé aux ETI clientes de BNP Paribas.

Comme le souligne Maddyness, pour convaincre startups et ETI de lui faire confiance, « BNP Paribas s’appuie sur sa connaissance des ETI, puisque 3/4 des 4000 ETI françaises sont clientes de BNP Paribas, et sa connaissance des startups puisque plus de 1000 d’entre elles travaillent déjà avec les Pôles Innovation du groupe » !

Bref, le programme Innov&Connect est conçu pour que chacun des 3 acteurs soit gagnant : les ETI accélèrent leur démarche d’innovation et se positionnement dans l’économie numérique, les startups accélèrent leur développement, et la banque tire profit de leur croissance respective puisque ce sont ses clients. Par ce type de démarche, elle peut aussi fidéliser ses clients existants et séduire des prospects.

2) Le second service est un programme plus classique d’accompagnement et d’hébergement de startups en phase de décollage commercial. Depuis le 1er Trimestre 2015, les startups sélectionnées bénéficient pendant 18 à 24 mois d’un ensemble de services et d’expertises en lien avec les partenaires de l’écosystème d’innovation de BNP Paribas. Les startups peuvent être hébergées dans le WAI de Paris pour un tarif est de 350€/mois/poste de travail, ou dans un deuxième WAI, situé à Massy-Saclay, qui propose 300 postes de travail au tarif de 250€/mois/poste.

Lors du lancement du programme Innov&Connect, BNP Paribas a affirmé vouloir accompagner 150 startups sur 3 ans et investir sur cette même période plus de 10 millions d’euros !

 

Le programme Innov&Connect

Le programme Innov&Connect

2 / Mazars – Mazars’ Lab

Mazars’ Lab est un programme d’open innovation créé fin 2014 par la société d’audit Mazars. Selon Eric Schwaller, associé chez Mazars, « le but est de faire se rencontrer des start-up et des ETI afin de créer l’étincelle et qu’elles travaillent ensemble sur des projets. Ceci en mode coopératif, sans partenariat capitalistique.»

Le projet a été créé dans la foulée de la co-création en 2014 par Mazars de l’Institut Open Innovation.

Mazars’ Lab propose 3 services :

  • « Mazars StartUp SERVICES : un accompagnement adapté à tous les entrepreneurs de croissance de tous secteurs d’activité, où Mazars et son écosystème de partenaires experts ont bâti une offre de services étendus.
  • Mazars ACCELERATOR : un partenariat avec les StartUps technologiques proches des métiers de Mazars, pour innover ensemble en co-R&D et co-développement commercial.
  • Mazars ANGELS : une alliance renforcée grâce à un investissement dans le développement des StartUps les plus en synergies avec Mazars. »

 

L'offre Mazars' Lab

Les 3 composantes de l’offre Mazars’ Lab

 

A travers cette offre Mazars entend aider les startups dont le métier est complémentaire au sien à se développer en leur proposant d’intégrer leur écosystème de partenaires. L’idée est ensuite d’en tirer un bénéfice commun via un dispositif de co-innovation et de co-développement commercial qui peut aussi mobiliser les clients ETI et grandes entreprises de Mazars. Et enfin chercher un bénéfice commun en proposant aux ETI clientes de Mazars d’investir dans les startups du programme.

3 / BpiFrance – Le Hub

Le Hub est un accélérateur de start-ups inauguré par Bpifrance le 23 avril 2015. Son mode de fonctionnement repose sur le rapprochement des start-ups avec les ETI et les grandes entreprises. Il n’est donc pas dédié exclusivement aux ETI, mais celles-ci y ont toute leur part. Situé boulevard Haussman, à Paris (9e), il dispose de 500m2 pour héberger et accompagner pendant 6 à 18 mois 11 start-up ayant dépassé l’amorçage.

 

Précisément, Le Hub propose 3 services :

Le Hub Corporate s’adresse aux ETI et aux grands groupes. Il leur propose “une offre de sourcing qualifié de startups et de PME innovantes”. Depuis 2000, Bpifrance a en effet constitué une base de données de près de 30 000 entreprises innovantes. Elle utilise également des bases externes : Angelist, Crunchbase, Société.com, C-radar. Ce service s’appuie sur un réseau de 150 chargés d’affaires innovation, situés dans plus de 40 implantations régionales et sur 50 experts sectoriels. La démarche est simple : “diagnostic flash” des besoins et contraintes de l’ETI ou de la grande entreprise > identification des sociétés innovantes adaptées > mise en relation > accompagnement. Le rapprochement peut prendre plusieurs formes : partenariat R&D, partenariat commercial, investissement minoritaire ou acquisition. Pour séduire startup et entreprises installées, Le Hub entend jouer un rôle de tiers de confiance.

Le Hub Network organise des rencontres entre start-ups, ETI et grandes entreprises. 5 formats sont proposés :

  • Recettes d’entrepreneurs : Chaque mois, un entrepreneur dont la startup s’est bien développée vient partager ses succès et ses échecs, le temps d’un déjeuner convivial”.
  • Totem : “c’est une conférence à 360° avec six intervenants de haut vol issus de disciplines différentes pour analyser les changements induits par une innovation de rupture”.
  • Eldorado ? : “conférence croisière” sur les hubs d’innovation dans le monde avec l’intervention d’un français installé dans ce hub et/ou d’un autochtone.
  • L’aparté : “Une heure de tête à tête intime et exclusif avec un entrepreneur star pour découvrir l’homme derrière la success story.”
  • Café connect : “Chaque mois, lors d’un petit déjeuner au sein du Hub, une problématique précise d’innovation ouverte est éclairée par un expert et le retour d’expérience de professionnels.”

Enfin, le Hub Startup propose aux startups “une offre d’accompagnement post-accélération pour booster leur croissance”. Dans les locaux du Hub, Bpifrance peut accueillir simultanément une dizaine de startups innovantes en phase de commercialisation. Outre l’hébergement et l’équipement, l’offre comprend du conseil en financement, en levée de fonds, en développement commercial en France et à l’international. Le tarif pour les startups est de 400 euros par personne par mois.

Conclusion

Ces trois initiatives me paraissent intéressantes à plus d’un titre. Elles témoignent tout d’abord de l’intérêt naissant de certains acteurs pour les ETI, après qu’ils se soient tournés en premier lieu vers les grandes entreprises. La taille plus réduite des ETI implique un accompagnement spécifique, ce qui peut donner lieu à des formules originales. Et cela peut aussi intéresser certaines startups, qui pourraient à l’inverse voir comme trop encombrante la compagnie d’une grande entreprise. BNP Paribas s’était penché sur ces questions dans cet article : Le couple ETI & start-up : un possible ? Mais surtout, cela rééquilibre la relation entre l’entreprise et la startup. Il ne s’agit pas seulement de faire grandir des startups, mais aussi les ETI !

Ces initiatives témoignent aussi de la vitalité et de la diversité des programmes d’incubation, d’accélération ou d’open innovation qui se développent en France. A côté de programmes généralistes comme celui du Village de l’Innovation du Crédit Agricole ou de programmes dédiés à une filière comme le Welcome City Lab, dédié au tourisme, il y a donc la place pour des programmes qui segmentent les entreprises partenaires, en l’occurrence ici les ETI (même si les grandes entreprises ne sont pas exclues pour autant) ou qui se développent autour d’un intermédiaire qui réunit autour de lui différents types d’acteurs qu’il choisit parmi ses clients ou partenaires, agissant ainsi en tant que tiers de confiance.

Le 21 mai, l’accélérateur Partech Shaker propose d’ailleurs une journée d’échanges sur ce thème : Entre start-up, ETI et grands groupes, l’open-innovation en pratique: comment travailler ensemble ? Preuve en est que le sujet est d’actualité.

Le seul bémol de tout cela tient au faible nombre d’ETI qui pourront en bénéficier. Même si BNP Paribas se targue d’avoir pour clientes 3 ETI françaises sur 4, seule une dizaine par saison peuvent participer au programme. Je n’ai pas les nombres pour les programmes de Bpifrance et de Mazars, mais il est fort probable que cela soit du même ordre. Il faudrait donc que beaucoup d’autres initiatives de cet ordre se développent pour qu’elles portent vraiment leurs fruits à plus grande échelle. Souhaitons le !

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s