Quand n’importe quelle surface devient une interface. Episode 1 : « L’environnement cliquable ».

Dans les films de prospective que certaines marques consacrent à l’avenir des interfaces, on est frappé de voir à quel point elles s’acharnent à vouloir rendre n’importe quelle surface interactive, c’est-à-dire à vouloir transformer n’importe quelle surface en interface, aussi bien d’affichage que de commande.

Dans le dernier article que j’ai consacré à ces films, j’insistais surtout sur les surfaces transparentes. J’ai ensuite consacré toute une série d’articles aux surfaces transparentes utilisées comme interfaces. Dans la série d’articles qu’inaugure ce billet, j’aimerai cette fois ci parler de toutes les surfaces, même opaques. Au-delà des surfaces transparentes, dont j’ai déjà montré le rôle central, il me semble en effet qu’un mouvement a été enclenché qui voudrait qu’à l’avenir n’importe quelle surface puisse être rendue interactive, et donc transformée en interface.

C’est ce que décrit très bien ce reportage, où sont interviewés Jean-Louis Fréchin et Joël de Rosnay :

Jean-Louis Fréchin y explique donc que nous assistons à “la disparition des écrans » au sens spécifique d’aujourd’hui dans la mesure où toute surface pourra être écran demain, c’est-à-dire une surface pouvant afficher de l’information. C’est ce que Joël de Rosnay appelle “l’environnement cliquable”, dont il précise qu’il n’est pas seulement une interface d’affichage, mais aussi, potentiellement, une interface de commande et un capteur de données, qu’il restitue ensuite. Pour Joël de Rosnay, “on va donc être fliqué en permanence dans cet environnement puisqu’il a des yeux et des oreilles”.

Plusieurs exemples existent de concepts ou de prototypes qui prolongent cette vision d’un environnement quasi intégralement “cliquable”.

C’est le cas de cet appartement, baptisé Openarch, qui propose à ses habitants un environnement digital immersif impressionnant :

Pour en savoir plus sur ce projet conçu par l’agence de design espagnole Think Big Factory, vous pouvez vous rendre sur le site web de l’agence ou lire cet article : Walls that really CAN talk (and tweet): The interactive ‘iPad house’ where every surface is a touchscreen.

C’est le cas également de ce concept d’hôtel, ITH Xperience Room, imaginé par l’agence (espagnole encore !) Serrano Brothers :

Celle-ci s’y est notamment appliquée à dresser l’inventaire de toutes les technologies et matériaux existants sur lesquels repose leur projet, pour bien montrer à quel point il n’est pas irréalisable mais ancré dans les technologies d’aujourd’hui.

Plus d’infos sur ce projet dans cet article d’Influencia : ITH Xperience Room : bienvenue dans l’hôtel du futur !

Évidemment, bien des questions se posent à la découverte d’un tel projet : est-ce bien pertinent ou utile ? utilisable ? psychologiquement supportable ? les choix de conception présentés sont-ils les bons ? etc.

Je ne rentrerai pas dans cette discussion aujourd’hui. Mais dans les prochains articles de cette série, à l’image de ces deux projets, je voudrai par contre essayer de lister de quelle manière n’importe quelle surface peut devenir une interface, que ce soit d’affichage ou de commande. Nous sommes donc ici au-delà des écrans au sens habituel, c’est-à-dire des supports dont la raison d’être est d’afficher des informations, nous allons étudier les surfaces qui ont une raison d’être initiale autre que l’affichage d’informations, mais que l’on transforme ainsi ensuite.

Advertisements

3 réflexions sur “Quand n’importe quelle surface devient une interface. Episode 1 : « L’environnement cliquable ».

  1. Pingback: Quand n’importe quelle surface devient une interface. Episode 4 : Les surfaces d’affichage connectées à un dispositif de commande à distance. | Paysages numériques...

  2. Pingback: Ludification digitale chez Mc Donalds | Paysages numériques...

  3. Pingback: Quand les vitres des véhicules font écran… | Paysages numériques...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s