Rêves d’interfaces holographiques

Je concluais mon dernier post en évoquant ceux qui imaginent dès aujourd’hui les futures interfaces holographiques. En effet, nous ne savons peut-être pas ce que permettra la technologie, mais cela ne doit pas nous empêcher de rêver à ce que pourraient être ces interfaces. Certains, d’ailleurs, ne s’en privent pas, et je ne parle pas ici des films de science-fiction.

Imaginatifs, c’est effectivement ce que sont tous ces gens qui postent des vidéos qui simulent des interfaces holographiques via l’usage de logiciels 3D et de motion design. Ces vidéos pullulent sur internet ! C’est presque un Mème !

Certaines sont bien faites, à l’image de la vidéo ci-dessus, du studio londonien MGFX Studio (à voir aussi dans cet article ou sur Behance) :

D’autres relèvent d’initiatives disons plus… individuelles, et sont parfois vraiment très drôles. Allez, je vous livre toute une série de liens mais je vous invite à faire des recherches du genre « holographic user interface » dans Youtube si vous voulez en voir plus…

Des concepts de designers

De manière un peu plus sérieuse, ou disons professionnelle, il y a également des designers qui proposent des concepts de devices avec interfaces holographiques.

Kingyo Xie a imaginé le Mercator, un bracelet connecté avec interface holographique :

Le Mercator, un bracelet à interface holographique, imaginé par

Le Mercator, un bracelet à interface holographique, imaginé par Kingyo Xie

Il a également imaginé le iHolo, un terminal qui ressemble à un ipod nano avec interface holographique :

iHolo, un appareil à interface holographique de

iHolo, un appareil à interface holographique imaginé par Kingyo Xie

Autre concept avec interface holographique : l’Apple Black Hole, imaginé par Josselin Zaïgouche :

L'Apple Black Hole, de Josselin Zaïgouche

L’Apple Black Hole, de Josselin Zaïgouche

Le Holo 2.0 est un autre bracelet (magnifique) à interface holographique imaginé cette fois-ci par Elodie Delassus (voir plus de photos du bracelet ici et ) :

Le bracelet Holo 2.0, imaginé par Elodie Delassus

Le bracelet Holo 2.0, imaginé par Elodie Delassus

Des écrans holographiques dans les publicités

Si les designers se laissent aller à rêver d’interfaces holographiques, les publicitaires ne sont pas en reste et saupoudrent également parfois leurs publicités d’hologrammes.

C’est le cas notamment dans la série de spots intitulée Life moves fast, de Palm. Mais on peut s’interroger, dans ce cas de figure, sur un tel usage : l’interface holographique n’est pas une propriété de l’appareil, donc pourquoi la mettre en scène ? Elle n’est d’ailleurs pas mise en scène de manière réaliste puisqu’elle ne « surgit » pas de l’appareil mais apparaît comme par enchantement devant le personnage. Elle a par contre la propriété de faire changer le lieu où se trouve le personnage. On est donc dans la métaphore et l’évocation plus que dans la réalité. L’évocation de la rapidité d’usage et donc de la richesse de l’expérience que permettent-promettent les interfaces holographiques et qui sont donc ici réattribuées à celle du Palm.

 

Evidemment, au final, tout cela reste encore du domaine de l’imaginaire. Et il est difficile de dire quand cela deviendra réel…

Publicités

Une réflexion sur “Rêves d’interfaces holographiques

  1. Pingback: Pourquoi des écrans et des interfaces transparents ? Pour le spectacle et la contextualisation de l’information ! | Paysages numériques...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s